Tourisme équitable

Le tourisme équitable est une conception du tourisme mondial consistant à appliquer les principes du commerce équitable à ce secteur.



Catégories :

Tourisme - Altermondialisme - Commerce équitable - Économie solidaire

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Association pour le Tourisme Équitable et Solidaire (ATES)... Le tourisme équitable est un ensemble d'activités et de services, proposé par des opérateurs... (source : croqnature)
  • Le tourisme équitable est un ensemble d'activités de services, ... L'UNAT (Union Nationale des Associations de Tourisme) regroupe plus de 500 associations... (source : commercequitable)
  • Le terme de tourisme équitable est toujours récent, et peu défini.... Ecole Tetsijtsilin au Mexique, Association Yaïka au Burkina Faso).... (source : info-commerce-equitable)

Le tourisme équitable est une conception du tourisme mondial consistant à appliquer les principes du commerce équitable à ce secteur. Toujours nettement moins développé que le commerce équitable, il est pratiqué par diverses associations ou entreprises. Leur ambition spécifique est d'assurer aux communautés vivant sur les lieux du tourisme une part équitable des revenus qu'il génère, et de concilier le tourisme avec leur développement durable. Concrètement, cela débouche sur un ensemble de critères visant au respect des habitants et de leur mode de vie, à une véritable rencontre entre les touristes et ces habitants, à la durabilité des progrès amenés par le tourisme.

Les projets touristiques sont élaborés par les communautés d'accueil ou tout au moins en partenariat étroit avec elles. Ces communautés participent de façon prépondérante à l'évolution des activités des visiteurs (possibilité de les modifier, de les réorienter ou même de les arrêter).

La Plate-forme française pour le commerce équitable (PFCE), structure de coordination des organismes de commerce équitable en France, s'est ouverte au tourisme équitable depuis 2001. Elle a accueilli quatre structures de tourisme équitable (Croq'nature, Djembé, Tourisme et developpement solidaire, La route des sens), et élaboré une charte du tourisme équitable.

La labellisation "équitable" des structures en question ne repose pour l'instant pas sur un contrôle externe et indépendant. Les quatre associations en question sont - jusqu'à ce jour - dans une démarche d'auto-labellisation. Il n'existe dans le monde à l'heure actuelle qu'un seul organisme qui s'est lancé dans une véritable certification équitable reposant sur des critères et sur un contrôle rigoureux, il s'agit de Fair Trade in Tourism South Africa.

D'autres associations de tourisme équitable se sont regroupées au sein de plusieurs réseaux, ce qui leur permet une visibilité surtout pour le grand public, et de disposer de l'agrément tourisme, obligatoire dans la profession. L'Association pour un Tourisme Equitable et Solidaire ATES est principale actuellement. Aujourd'hui, une vingtaine d'associations sont membres de l'ATES [1]. Par exemple Taddart (veut dire "le village" en berbère) propose des séjours chez l'habitant en Albanie, petit pays européen qui s'ouvre et ne demande qu'à accueillir des voyageurs responsables, au Mali, au Maroc, au Burkina Faso, en Equateur. D'autres associations sont regroupées à la Fédération Nationale des Foyers Ruraux, comme Palabres Sans Frontières ou encore Via Brachy, qui fait partie d'une initiative régionale en Midi Pyrénées visant à regrouper les petites associations, le Collectif du voyage équitable et solidaire de Midi Pyrénées.

L'association Echoway recense de par le monde les lieux ou associations qui proposent un tourisme équitable, solidaire ou écologique.

L'association Globe2share propose des itinéraires d'internautes notés pas des internautes sur des critères responsables. Elle propose aussi de participer à des missions à caractère solidaires, écologiques ou alors humanitaires par le biais de ses membres adhérents.

D'autres organismes, associations et voyagistes proposent aussi des voyages équitables, fréquemment sous d'autres formes, par exemple en formule individuelle et sur mesure, comme Routes Solidaires, ou bien par des chantiers participatifs. Ainsi, l'offre de voyage équitables devient actuellement plurielle, et rejoint les autres formes de tourisme alternatif où les voyageurs réalisent un achat durable.


Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme_%C3%A9quitable.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu