Minga

L'association Minga est une fédération d'acteurs engagés dans une réflexion et des initiatives pour promouvoir un commerce et une économie plus équitable.



Catégories :

Commerce équitable - Économie solidaire - Altermondialisme

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'association Minga est une organisation de citoyens et d'une soixantaine... Au moment où commencent le «Printemps pour un commerce équitable» et la... (source : veosearch)
  • L'objectif de MINGA est de mettre en relation les acteurs du commerce équitable en France et en Europe, d'informer le public sur les différentes pratiques, ... (source : saldac)


L'association Minga est une fédération d'acteurs engagés dans une réflexion et des initiatives pour promouvoir un commerce et une économie plus équitable.

Le siège de l'association est localisé à Saint-Denis.

D'autre part, Minga est aussi le nom d'une tradition sud-américaine de travail collectif. Le nom de l'association n'est pas sans rapport avec cette tradition.

Composition

Elle regroupe des citoyens, associations et entreprises qui participent à des démarches et des initiatives pour un commerce plus équitable. Elle forme un fédération française d'acteurs du commerce équitable tout comme la PFCE. L'association regroupe des PME, TPE ou des associations officiant dans tous types d'activités (importation, vente en gros, vente détail, prestation de service... ) et secteurs d'activités (restauration, alimentaire, artisanat, tourisme, textile... ). Des structures économiques telles que Ardelaine, Karawan, Saldac, Andines, Azimut sont membres.

Conception d'un commerce équitable selon Minga

L'association a une conception d'un commerce équitable, compris comme un ensemble de filières socio-économiques complexes, qui inclut l'ensemble des domaines d'activité (produits, services, culture, etc) et l'ensemble des régions du monde. Pour Minga l'objectif d'un commerce équitable est avant tout d'envisager les perspectives pour rendre envisageable l'équité de l'ensemble des travailleurs qui interviennent dans une filière : du producteur à l'acheteur final, en passant par le transporteur, le transformateur, les prestataires et les commerçants. Cette fédération a aussi été créé dans l'objectif de mieux tenir compte des préoccupations des commerçants dans le commerce équitable, pour que le commerce équitable reste un objet de débat ouvert sur la société[1], et pour que le commerce équitable soit mieux intégré dans le reste de l'économie [2].

Activités

L'association déploie son activité dans différents domaines : participation à des travaux ainsi qu'à des débats sur l'équité dans les transactions commerciales, sensibilisation et aide aux filières du commerce équitable. Depuis 2006 l'association a mis en place un centre de ressources avec un fond documentaire sur l'économie et l'équité conçu pour aider les porteurs de projet et les étudiants dans leurs recherches. L'association est co-organisatrice du Salon Equitexpo et du Printemps pour une économie équitable.

Liens externes

Notes et références

  1. "En 1999, le souci de cohésion des «acteurs» du commerce équitable interdisait tout débat sur la manière dont les uns et les autres assumaient leurs engagements professionnels. Se revendiquer commerçant était suspect de déviance. Le fait de tirer un revenu de son travail de commerçant était reconnu comme une spoliation pris sur le revenu des producteurs. Le commerce équitable était reconnu avant tout comme une démarche altruiste, pas surprenant que le terme de commerçant soit inexistant dans la littérature abordant le sujet du commerce équitable. Devenu un dogme il ne souffrait aucune discussion et , isolés, les acteurs commerçants (détaillants, importateurs) n'avaient ni le temps, ni les moyens de faire valoir un point de vue différent. Minga est née pour que le commerce équitable reste un objet de débat ouvert sur la société. "http ://www. casi-bretagne. org/productions/Document%20Collectif%20CE%20Bretagne%20%20-. pdf
  2. Selon l'association Minga "dans une société de plus en plus inéquitable, cette recherche d'un maximum d'équité dans les échanges (... ) ne peut être qu'une démarche qui tend vers. Et non pas un secteur à part, élitiste et excluant, où tout autre échange ou tout autre commerçant seraient inéquitables ! "http ://www. casi-bretagne. org/productions/Document%20Collectif%20CE%20Bretagne%20%20-. pdf

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Minga.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu