Migreurop

Migreurop est un réseau de 33 associations, provenant de 10 pays différents. Il a été créé fin 2001, autour du constat que le centre de réfugiés de Sangatte, tenu par la Croix Rouge, n'était que le «symbole d'une politique d'asile...



Catégories :

Association de défense des droits des étrangers - Mouvement altermondialiste - Altermondialisme - Organisation internationale pour la défense des droits et des libertés

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Migreurop est un réseau européen et africain de militants et chercheurs dont l'objectif est de ... Claire Rodier, juriste au Gisti, une association d'aide aux migrants réagit au reportage... France : campagne de visites parlementaires... (source : migreurop)
  • dynamique Manifeste Euro-africaine dans laquelle Migreurop est un membre actif.... Rapporteurs : Hicham Rachidi (Gadem, Maroc) et Anne Sophie Wender (Cimade, France)... associations et collectifs de réfugiés et migrants mais aussi les ... (source : arci)
  • Migreurop est un réseau européen et africain de militants et chercheurs dont l'objectif est ... Association des Travailleurs Maghrébins en France.... En faisant monter à bord des unités navales italiennes les migrants interceptés dans ... (source : 9emecollectif)

Migreurop est un réseau de 33 associations, provenant de 10 pays différents (Belgique, Espagne, France, Italie, Maroc, Mali, Portugal, Royaume-Uni, Liban, Suisse et Togo [1]). Il a été créé fin 2001, autour du constat que le centre de réfugiés de Sangatte, tenu par la Croix Rouge, n'était que le «symbole d'une politique d'asile et d'immigration défaillante dans la mesure où elle aboutissait à rassembler des populations sans statut juridique dans des lieux hors droit.» [2]

Le réseau, qui rassemble chercheurs et militants, est actuellement présidé par Claire Rodier [3]. Il a participé au Forum social mondial de Bamako et signé en janvier 2006 l'Appel de Bamako pour le respect et la dignité des migrants.

Associations membres

Références

  1. Associations membres de Migreurop, site officiel.
  2. Caroline Intrand et Pierre-Arnaud Perrouty, «La diversité des camps d'étrangers en Europe : présentation de la carte des camps de Migreurop», Cultures & Conflits, 57, printemps 2005, mis en ligne le 02 juin 2005. URL : http ://www. conflits. org/index1727. html.
  3. Entretien avec Claire Rodier sur France Info, «Naufrage de migrants : le rôle trouble de la Libye», 5 avril 2009

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Migreurop.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu