Fondation Copernic

Fondée en 1998 à Paris la Fondation Copernic est un think tank qui s'inscrit dans le mouvement altermondialiste. Elle analyse avec ses groupes de travail les effets de la mondialisation...



Catégories :

Mouvement altermondialiste - Altermondialisme - Fondation française - Association ou organisme politique français - Think tank - Organisme fondé en 1998

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... La Fondation Copernic est membre du Collectif non à EDVIGE.... (Les notes de la Fondation Copernic, Editions Syllepse, Septembre 2008)... (source : schlomoh.blog.lemonde)
  • La Fondation Copernic est l'une des figures de proue de ce qu'on appelle la... soit par l'intermédiaire de publications régulières, aux éditions Syllepse.... (source : dissidence.libre-octet)
  • Réponse : La Fondation Copernic est née en 1998 dans le prolongement des ... " Fondation Copernic : Europe, une alternative" (Editions Syllepse 2003) et ... (source : forums.nouvelobs)
Fondation Copernic

Domaine d'activité : généraliste
Création : 1998
Personnes-clés : Caroline Mécary présidente
Orientation politique : altermondialiste
Siège : Paris
Publications : Notes de la Fondation Copernic
Site Web : fondation-copernic. org

Think tank

Fondée en 1998 à Paris la Fondation Copernic est un think tank qui s'inscrit dans le mouvement altermondialiste. Elle analyse avec ses groupes de travail les effets de la mondialisation et produit des publications, des notes servant d'argumentaires aux autres acteurs de l'altermondialisation. Elle est en particulier réputée pour son implication dans la campagne contre le Traité établissant une Constitution pour l'Europe lors du référendum du 29 mai 2005.

Présentation

La Fondation Copernic se définit elle-même comme s'adressant «à l'ensemble des organisations politiques, syndicales et associatives ainsi qu'à toutes celles et tous ceux qui ne se résignent pas à l'ordre néo-libéral» et veulent travailler à «remettre à l'endroit tout ce que le libéralisme fait fonctionner à l'envers»[1]. Dans son appel fondateur, la Fondation Copernic considère que «les idées libérales ont, depuis des décennies, particulièrement beaucoup imprégné les politiques menées en France», provoquant un «désastre social»[2]. Elle s'est alliée à des mouvements politiques divers de la gauche antilibérale comme la LCR ou le Parti communiste au sein du Collectif national d'initiative pour un rassemblement antilibéral de gauche et des candidatures communes en vue de l'élection présidentielle française de 2007.

Ses groupes de travail rassemblent des universitaires et des acteurs du mouvement social, syndicalistes (de diverses fédérations : CGT, Union syndicale Solidaires, CFDT, etc. ) et animateurs sociaux associatifs. Les groupes de travail portent autant sur la formation professionnelle, le collège unique, la défense européenne, les politiques urbaines, l'homoparentalité, etc. Ils publient les conclusions de leurs analyses sous forme de brochures argumentaires pour tenter d'apporter un autre éclairage aux questions sociales et économiques. Ont été ainsi publiés, chez Syllepse[3] : Europe : une alternative ; EDF-GDF : la privatisation-spoliation ; Main basse sur l'assurance maladie, etc.

Acteur du mouvement social, Copernic soutient, dans la mesure de ses possibilités, des initiatives collectives ponctuelles.

La Fondation Copernic a participé à la mise en place d'une structure unitaire pour le «non de gauche» au traité constitutionnel européen en lançant l'appel des 200[4].

Elle a été co-présidée jusqu'en 2009 par Roger Martelli et Anne Le Strat. Elle est aujourd'hui présidée par Caroline Mécary.

Les Notes de la Fondation Copernic

Notes et références

  1. «Qui sommes-nous», site de la Fondation Copernic.
  2. Appel fondateur, 1998.
  3. Éditions Syllepse, collection «Les Notes et Documents de la Fondation Copernic»
  4. «"Ce traité augmenterait la dégradation des services publics"», L'Humanité, 13 janvier 2005.

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_Copernic.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu