Écologie radicale au Québec

Écologie radicale au Québec ; pratiques et représentations sociospatiales des groupes écologistes radicaux, de 2001 à 2007, est une étude de Bruno Massé.



Catégories :

Environnementalisme - Altermondialisme - Mouvement gothique - Écrivain libertaire

Écologie radicale au Québec

Fichier :Ecologieradicaleauquebec2009. jpg


Auteur Bruno Massé
Genre
Pays d'origine Canada
Lieu de parution Montréal
Éditeur La Forêt Noire (2007), LuluPress (2009)
Dessinateur Samuel O'Breham Rondeau
Nombre de pages 232
ISBN 978-0-557-05621-7

Écologie radicale au Québec; pratiques et représentations sociospatiales des groupes écologistes radicaux, de 2001 à 2007, est une étude de Bruno Massé. Publié de façon indépendante en 2008 lors du 9e Salon du livre anarchiste de Montréal[1][2] et réédité en 2009 via LuluPress. L'étude a été appuyée par Francis Dupuis-Déri.

Dirigée par Anne Latendresse sous l'angle de la géographie humaine, l'étude fait le portrait de quatorze collectifs ayant existé depuis le Sommet des Amériques de Québec et l'été 2007. Massé a rencontré des membres de dix de ces groupes, parmi lesquelles figurent SHAC et Earth First!. [3][4].

Il s'agirait de la première étude de ce genre au Québec. [5]

Liens externes


Références

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cologie_radicale_au_Qu%C3%A9bec.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu